Recherche
Catégories
Bookmarks

Brouilleur de portable

Merci à France Inter, qui en cette grise matinée nous a offert un micro-reportage sur les brouilleurs de portable au journal de 8h. Ecoutez le reportage de France Inter.

Donnez des idées à autant de français sur une grande radio nationale, c’est très généreux.

Vous rêvez encore de « ce temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaitre », celui d’avant l’hyper-connectivité du monde et des dérangements permanents que cela produit. Adieu silence au café, adieu siestes dans le train du matin où seul le bruissement des pages de Siné Hebdo vous berçaient au milieu d’atones conversations d’employé(e)s de bureaux . Et bien désormais vous allez pouvoir retrouver la paix extérieure. Investissez intelligemment dans un brouilleur de portable, appelé aussi « pollueur », un comble!

Les versions simples brouillent à 10 ou 12 mètres en moyenne (GPS: 1500 ~ 1600Mhz , CDMA & GSM: 850-960MHz, DCS & CDMA1900: 1805 ~ 1990MHz). Les prix sont très variables.

Évidemment il restera encore les ipod crachant aux oreilles de futurs sourds, mais les hurleurs de wagons, et le lot d’insupportables sonneries à la con devraient être limités. N’oubliez tout de même pas de l’éteindre en cas de problèmes graves, histoire de pouvoir appeler pompiers, police ou tout autre service d’urgence…

Petit rappel à la loi:

L’usage en est strictement interdit aux particuliers, donc chacun prend ses responsabilités avec ce genre d’engin (article L33-3 et 39-2 du code des postes et des communications électroniques). A lire aussi, un article de rue89 sur ce sujet.

Allez, bonne promenade au calme!